VIGIMEDIS
Télésanté | Télémédecine | Portail d'observance PPC | App suivi des plaies | Agrégateur de constantes | Big data | Hébergement données de santé


  Projet ASTICO

Les objectifs du projet

L’objet de ce projet est de développer un support textile capable d’intégrer un certain nombre de fonctionnalités : pour d’une part assister la personne dans son comportement et d’autre part évaluer l’évolution de ce comportement afin d’en extraire des informations utiles au médecin de famille.

Les objectifs portent sur 5 points majeurs :

  1. La définition des indicateurs de fragilité potentiellement détectables (approche psychologique et médicale)

  2. La définition des critères rendant acceptable l’utilisation des textiles intelligents

  3. Le développement d’un support textile (structure maille seconde peau) intégrant un réseau de capteurs et d’actionneurs interconnectés avec une intelligence rapportée. Ce support doit répondre à des contraintes d’usage et d’entretien en termes de fiabilité et de confort pour être accepté par le porteur (notamment sensibilité de la peau à la pression, allergie, etc.). Ce réseau de capteurs doit permettre d’évaluer de manière fiable les indicateurs sélectionnés et de saisir les réponses de la personne aux stimuli. Le réseau d’actionneurs doit permettre de stimuler la personne (stimuli vibratoires ou électriques de la peau, stimuli sonores ou lumineux, etc.). Ce support doit enfin permettre d’y rapporter un microcontrôleur simulant l’intelligence

  4. Le développement d’un microcontrôleur permettant de collecter et de stocker les informations, de traiter ces informations de façon simple afin de générer des stimuli modulés. L’objectif du micro contrôleur est de réaliser un traitement minimal juste nécessaire et suffisant pour évaluer la performance du dispositif comme capteur de fragilisation

  5. L’évaluation in situ de la solution développée

L’intérêt de la marche comme traitement de l’artérite

La claudication artérielle est un signe fonctionnel de l’artérite : une douleur de type crampe apparaît, déclenchée par l’exercice, et obligeant le malade à s’arrêter. Elle disparait 1 à 3 minutes après l’arrêt de l’effort.

Il est intéressant pour le médecin de localiser la douleur et d’évaluer les différents périmètres pour évaluer le stade de la maladie. Pour évaluer ces périmètres, le patient effectue un test de marche sur tapis roulant réglé à une vitesse de 3.2km/h, pour une pente de 10-12% environ. Cela est adapté en fonction de l’état du patient.

La Haute Autorité de Santé préconise le traitement suivant :

Traitement spécifique de la claudication : la marche et la réadaptation vasculaire
  • Un entraînement supervisé à la marche doit être proposé à tous les patients
  • Une réadaptation vasculaire est indiquée dans les situations suivantes : patients symptomatiques, facteurs de risque cardio-vasculaire non contrôlés, atteinte coronarienne avérée et risque de désinsertion
Elle est réalisée en centre ou en ambulatoire, après évaluation de la tolérance coronarienne à l’effort, sur la base d’un programme personnalisé, supervisé, et comportant une évaluation régulière par test de marche.

Le programme comporte un minimum de 3 séances hebdomadaires de 1 heure pendant 3mois.

Source : Haute autorité de santé : HAS : guide- affection longue durée Artériopathie oblitérante des membres inférieurs. Document validé par le Collège de la Haute Autorité de Santé en mars 2007


Les partenaires du projet

IFTH - Institut Français du Textile et de l'Habillement
Institut Français du Textile et de l'Habillement
Région Champagne Ardenne
Région Champagne Ardenne
UTT - Université de technologie de Troyes
Université de technologie de Troyes
Université de Bourgogne
Université de Bourgogne
Université de Reims Champagne-Ardenne
Université de Reims Champagne-Ardenne
MADOPA
MADOPA